Aller au contenu principal
fleur fleur

L'armoise commune​​​​​​

Armoise commune

Origines et usages

Plante vivace, on récolte l'armoise commune au Sud des Alpes au mois de juin, peu avant sa floraison. Peu odorante, son amertume est davantage prononcée. Répandue dans l’hémisphère nord, elle se rencontre souvent aux abords des villages, sur les places, dans les alluvions, les berges, le long des voies ferrées, surtout en moyenne altitude. C’est une plante facile à cultiver et, contrairement au génépi, nous distillons ses feuilles séchées et broyées (et non pas ses fleurs). L'armoise est aujourd'hui largement utilisée dans l'élaboration de boissons alcoolisées à base de plantes, notamment les vins aromatisés comme les Vermouths.

image1 image2 image3

Le saviez-vous?

Notre armoise ne correspond vraisemblablement pas à l'artemisia dont parlent les anciens (Hippocrate, Dioscoride, Pline, Gallien). Elle est parée de vertus depuis l’antiquité, que ce soit contre les maux de reins, contre la fièvre ou encore comme un substitut du tabac.

logo
Bienvenue chez Meunier

L’accès à ce site est réservé aux personnes âgées de plus de 18 ans.
Merci d’indiquer votre date de naissance

Do not tick the box if the device is shared.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.