Aller au contenu principal
fleur fleur

Le calamus​​​​​​

Calamus - Acore odorant

Origines et usages

Le calamus, également appelé acore odorant, est identique au grec "kalamos" signifiant roseau. Ses feuilles qui rappellent celles des iris, s’en distinguent toutefois par leur odeur délicate et leur teinte brune à la partie inférieure. Anciennement utilisé par les habitants de l’Inde et du Japon comme plante médicinale, le calamus n’était pas connu des Egyptiens, des Grecs et des Romains, sauf à titre d’importation exotique. La première introduction en Europe date du XVIe siècle. De là, le calamus se répandit à travers toute l’Europe. Les Tatars ne buvaient jamais d’eau sans y avoir fait macérer sa racine, la considérant comme antiseptique. Très odorante, la racine de calamus est par ailleurs largement reconnue comme composant aromatique entrant dans l'élaboration de boissons alcoolisées.

image1 image2 image3

Le saviez-vous?

On se demande si ce n’est pas le calamus qui figure dans de nombreux textes hiéroglyphiques sous le nom de "roseau sacré". Ou encore s’il n’est pas cet élément prescrit à Moïse (Exode, XXX, 23) comme ingrédient de l’huile sainte réservée aux onctions.

logo
Bienvenue chez Meunier

L’accès à ce site est réservé aux personnes âgées de plus de 18 ans.
Merci d’indiquer votre date de naissance

Do not tick the box if the device is shared.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.